Aah, Venise! À visiter AU MOINS une fois dans sa vie!

En tout et partout, j’ai visité une trentaine de villes d’Europe. Une question qu’on me pose souvent: quelles sont mes cités coups de cœur. Pratiquement ex-aequo avec Prague, Venise trône au sommet de mon palmarès. Une ville à découvrir et redécouvrir, tout comme les nombreuses îles de sa lagune.

Car la ville de Venise est bien entourée. On peut emprunter des vaporettos (autobus-bateaux) pour visiter, tout près, les îles de Murano (connue pour son fameux verre soufflé), de Lido, de Burano, de Torcello, etc.

Cela dit, les îlots de la lagune de Venise ne sont pas tous recommandables, comme l’île dite maudite de Poveglia. On ne peut d’ailleurs y accéder en transport en commun. Celle qui abriterait les vestiges d’un hôpital psychiatrique et qui aurait jadis été le lit de mort de nombreuses victimes de la peste, serait HANTÉE… Une autre île à contourner: San Michele… Mon ex et moi y étions débarquer par curiosité… pour constater que nous étions en fait sur un petit cimetière flottant! Des funérailles y étaient d’ailleurs célébrées. Aïe, nos condoléances!

Si vous souhaitez faire de la plage, vous voudrez aller à Lido. Cela dit, pour le charme de l’île à proprement parler, on repassera. C’est à mon avis une île sans âme particulière. On se croirait dans une ville plutôt banale. Bref, on y va pour la station balnéaire, point à la ligne.

Murano est un incontournable. Célèbre pour son verre soufflé, on voudra s’arrêter dans ses galeries d’art et verreries.

Burano offre quant à elle un panorama coloré. En effet, les habitations sont peinturées de couleurs flamboyantes. Elle a un cachet. Elle vaut l’escale!

 

IMG_2128
Copyright: misspechesmignons.com

 

Torcello est l’une des premières îles de la lagune qui a été habitée. Dans un passé lointain, de par ses activités commerciales, elle était la plus puissante. Aujourd’hui plutôt sauvage, presque inhabitée, je dirais humblement qu’elle vaut le détour seulement pour son aspect historique.

La cité de Venise est sans contredit la plus épatante de tous. Celle que l’on décrit comme un musée à ciel ouvert regorge de joyaux. Faire un tour de gondole, marcher sur les pas de Casanova et de Marco Polo, se perdre dans les rues sinueuses, gravir les innombrables ponts surplombant les canaux, participer au fameux Carnaval de Venise, manger de la gastronomie italienne aux abords d’un canal, découvrir la Basilique Saint-Marc parée de feuilles d’or… Il y a tant à faire, tant à voir.

 

IMG_2252
Copyright: misspechesmignons.com

 

Si je me fie aux témoignages reçus, soit on aime Venise, soit on n’aime pas. Certains la trouvent triste, car plusieurs immeubles, usés par le temps, se désagrègent… Je vous dirais qu’au contraire, Venise est tellement unique en son genre que tout fait partie de son charme.

Croyez-moi, vous voulez aller à Venise au moins une fois dans votre vie!


On part combien de temps? Au moins 5 jours, pour découvrir la cité de Venise (3 jours) ET ses îles. On peut allonger le séjour, et faire escale dans les villes italiennes environnantes: Vérone (la ville de Roméo et Juliette), Bologne (qui ne connaît pas la fameuse sauce bolognaise? 😉 ), la magnifique Florence en Toscane,  etc.

Vous êtes attiré par l’Europe? Ces textes pourraient également vous intéresser:
Pourquoi j’ai A-D-O-R-É l’Autriche!

29 pays/territoires plus tard… Mon top 10 voyages! (début)

29 pays/territoires plus tard… Mon top 10 voyages! (suite et fin)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :